Parce qu'on n'a pas le luxe de baisser la garde sur la défense des droits fondamentaux

door François Schreuer

700€ verzameld

J'ai eu la chance, il y a une dizaine d'années, de croiser la route de la LDH, au CA duquel j'ai participé pendant quelques années. Ça m'a permis de mesurer à quelle point cette organisation joue un rôle absolument indispensable et parvient, avec des moyens beaucoup trop limités, à assurer une dernière ligne de défense dans bien des situations.

Malheureusement, il semble évident que la situation des droits humains ne s'est pas améliorée depuis lors. Au contraire, sur certains fronts importants, la situation s'est même franchement dégradée.

L'état des prisons reste un scandale permanent. Les juridictions compétentes en droit des étrangers sont d'une sévérité inhumaine. Les violences policières se développent. Les droits syndicaux sont régulièrement attaqués. Les technologies de surveillance se multiplient et se perfectionnent. Sur tous ces fronts, la LDH est présente et nous défend.

Je crois que nous n'avons tout simplement pas le luxe de nous passer de la LDH, de la laisser sans ressources. Cette maison des droits humains est une occasion de la renforcer. Si on s'y met à quelques dizaines de milliers, l'objectif est tout à fait atteignable.

— François

De Liga voor Mensenrechten en La Ligue des Droits Humains werken al meer dan 100 jaar aan het versterken van het respect voor mensenrechten in België. De Liga voor Mensenrechten is een onafhankelijke Belgische vzw. De Liga werkt rond 4 thema’s: vrijheid en veiligheid, privacy, detentie en discriminatie. De Liga baseert zich daarvoor op Belgische wetgeving en verdragen zoals de Universele Verklaring van de Rechten van de Mens, het Internationaal verdrag inzake burgerrechten en politieke rechten en het Europees Verdrag voor de Rechten van de Mens.

Samen kopen we een huis aan in Molenbeek en van daaruit gaan we ons inzetten voor een betere bescherming van onze mensenrechten. We kregen al financiële steun van de ouders van Lauriane, een jonge beloftevolle juriste die helaas omkwam bij de aanslagen van 22 maart 2016 in Brussel. Hun donatie zorgt niet alleen voor een duw in onze rug, maar sterkt ons ook in onze vastberadenheid om dit plan te realiseren.
We investeren in de aankoop van een huis om in samen te werken, elkaar te versterken en onze onafhankelijkheid te garanderen. Het Huis van de Mensenrechten wordt een plek die symbool staat voor de universaliteit van de mensenrechten.

Donateurs (8)

8 top donateurs steunen "Parce qu'on n'a pas le luxe de baisser la garde sur la défense des droits fondamentaux"
150 €
François
50 €
Anoniem
50 €
Anoniem
100 €
Michael
50 €
Edwin
100 €
Bernard
50 €
Anoniem
150 €
François

Bouw samen met ons!

Ik neem deel →

banner_img_event_pub